Catalogue

Ensemble Felicitas

Concerts privés ou publics
Spectacles musicaux

Spectacles musicaux jeune public autour du Baroque
Eléonore Goguel / Lydie Lejeune / Alexis de Camboulas

L’ensemble Felicitas a été fondé en 2006 par Lydie Lejeune, Eléonore Goguel et Alexis de Camboulas. Après avoir exploré le répertoire baroque de musique de chambre sur instruments d’époque (traverso, violon, violoncelle et clavecin) dans des formes concerts, les musiciens de l’ensemble élargissent leurs actions et leurs propositions artistiques dans le spectacle vivant en s’associant à d’autres artistes : concert-exposition, concert-lecture Invitation au voyage, concert-dansé Musiques à danser, danses à écouter…

Pour aller plus avant dans ses rencontres avec le jeune public, ils se lancent dans la création de spectacles : Platée, la grenouille amoureuse opéra-miniature d’après Platée de J.P. Rameau et A.J.d’Orville (Festival Baroque de Pontoise, festival Frissons Baroques du Domaine de Rentilly, Festival Jean de La Fontaine à Château-Thierry, Théâtre du Ranelagh à Paris…), La Bête et la Belle, fantaisie musicale pour une danseuse, un comédien et trois instrumentistes d’après le conte de Madame de Villeneuve (Journées Ravel à Montfort-L’Amaury, théâtre de Longjumeau et Yerres, Festival de Sully et du Loiret, Centre Culturel Marcel Pagnol à Bures sur Yvette, Lons-le Saunier, Pont-Audemer…)

Début 2018, Felicitas accueille la claveciniste Sophie Charpentier dans sa nouvelle création, le Concerto en potager majeur qui mêle graines, fruits et légumes dans un voyage poétique autour du monde.

Mettant à profit son expérience de la transmission, Felicitas organise régulièrement des stages en conservatoire à destination des élèves musiciens ou danseurs, et propose des actions culturelles fortes autour de chaque spectacle pour les enfants d’écoles élémentaires et maternelles.

Concerto en potager majeur
Que faire d’une aubergine, de tomates, de pommes de terre, d’un clavecin, d’un traverso et d’un violoncelle ? Des poèmes… une partition nouvelle s’écrit où mots et notes résonnent…

D’où venaient ces fruits et légumes avant de s’inviter dans nos jardins européens ? Et quelle musique se jouait au lointain ?

En écho aux textes des Jean Jouet écrits pour ce spectacle, une création visuelle sera projetée au sein d’une scénographie toute en symboles et poésie. Un traverso, un violoncelle et un clavecin récolteront les fruits de cette aventure musicale et végétale….

La Bête et la Belle